Selon une étude réalisée en 2016, l’escroquerie aux moyens de paiement a coûté 500 millions d’euros aux entreprises françaises. Les cibles privilégiées des fraudeurs sont les entreprises travaillant avec des fournisseurs à l’étranger, ce qui est le cas de la plupart des entreprises polynésiennes. Mais il existe des solutions et des compétences polynésiennes pour se prémunir contre ce type d’attaque en instaurant des procédures de vérifications et des systèmes de signatures multiples, et en cryptant les documents bancaires.

C’est ce que propose Innovative Digital Technologies (IDT) avec l’outil SAGE Moyens de paiement en dématérialisant les flux financiers, le tout avec une interface accessible et facile d’utilisation.

Avec SAGE Moyens de paiement, les virements sont facilités grâce à une automatisation des opérations bancaires et à leurs intégrations à vos logiciels comptables. L’environnement est bien évidemment 100% sécurisé pour des échanges de données bancaires en toute sérénité.

Sage permet la simple ou la double signature de vos ordres bancaires, que les consultants d’IDT auront pris soin de paramétrer en fonction de vos achats de Services auprès de votre banque. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de transmettre un bordereau signé à la banque en complément du fichier informatique.

Une signature électronique permet le transfert de flux bancaires en toute sécurité en garantissant leurs intégrités et en permettant l’authentification réciproques des différentes parties grâce à des certificats prédéfinis. Chaque signature électronique est nominative et contractuelle, et ne peut être usurpée. Elle est sécurisée par un login et mot de passe qui vous sont propres. Il s’agit en effet du mode de communication sécurisé le plus efficace en France. Ce protocole pas toujours simple à mettre en œuvre, permet d’automatiser et surtout pleinement sécuriser vos échanges et relations bancaires.